Façon de voir.

Les recherches démontrent que de ne voir spontanément que les défauts des situations nous conduit à nous résigner et à baisser les bras. Mais elles concluent aussi qu’à n’en voir que les bénéfices on en vient à ignorer la réalité. Il ne s’agit pas de se mentir ou de se convaincre que tout est formidable, mais de chercher des alternatives positives. De fermer une porte d’une main en ouvrant déjà la suivante de l’autre.

Extrait de 3 kifs par jour.
De Florence Servan-Schreiber.
Éditions Marabout.
5,99€.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s